Brûler la terre pour conquérir les esprits...

Brûler la terre pour conquérir les esprits...

" Il est un arbre dont je n'entends pas dire qu'ait germé son pareil ; un arbre invaincu, arbre...

La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

            Selon Régis Debray «Une...

Tisnalalit ou la Renaissance

Tisnalalit ou la Renaissance

Le phénix ou phoenix, mot grec Phoînix, qui signifie "Pourpre" est un oiseau légendaire, doué...

Le défi kabyle

Le défi kabyle

               La Kabylie peut...

La Kabylie, une terre méditerranéenne

La Kabylie, une terre méditerranéenne

              Par ses paysages et...

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

                "Elle se tient...

Pourquoi ce site?

Pourquoi ce site?

  « Notre propos sur ce site est de rendre la Kabylie à sa dimension méditerranéenne,...

Nos ancêtres adeptes du soleil

Nos ancêtres adeptes du soleil

                ...

Qu'Athéna nous protège !

Qu'Athéna nous protège !

            Il fut un temps, le monde...

Pour une loi réprimant le blasphème

Pour une loi réprimant le blasphème

Voici une contribution de notre ami et maître, Jean-Michel Lascoux, ancien professeur de Lettres...

La mort dans le regard

La mort dans le regard

              Acrésios, roi d'Argos a une fille qui s'appelle Danaé. Selon l'oracle, si cette...

Religion et liberté en Kabylie

Religion et liberté en Kabylie

      "La bête arrache le fouet au maître et se fouette elle-même pour devenir maître, et ne...

L'homme ancien et l'idée de dieu

L'homme ancien et l'idée de dieu

Pour le monothéiste, Dieu est unique. La croyance, pour ce dernier, est très simple. Dieu,...

Le monstre dans l'imaginaire kabyle

Le monstre dans l'imaginaire kabyle

Awaγzen, ogre ou cyclope...

Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

  (Apulée L'âne d'or ou les Métamorphoses Livre IV) [28] Erant in quadam civitate rex et...

Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

    (Texte latin) Iṛus d Psukki     Amacahu, deg yiwet n turbit1, llan...

Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

Imezwura-nneγ ttgen aṭas n wazal i tmeddurt d wayen sen-d-yezzin. Ttidiren s wayen...

VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

              La viande de...

Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

        L'oracle et la...

Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

      Le mythe est le discours d’une société sur elle-même.   Il nous...

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

  La Vérité des saints kabyles   Pour les Grecs de l'âge...

VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

    Dans cet article, nous allons essayer d'étudier un exemple parfait de...

VI. Timecreṭ, partage de compensation

VI. Timecreṭ, partage de compensation

                    Timecreṭ est une pratique qui met fin, durant un jour, aux inégalités...

Les Maîtres de Vérité  en pays kabyle (1)

Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (1)

  Tidett, Vérité en kabyle, est presque sur toutes les lèvres et...

La Kabylie et la religion

La Kabylie et la religion

              Le villageois kabyle...

Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

I. Ta eph'hémin ta ouk eph'hémin (Ayen icudden ɣer-nneɣ d wayen ur ncudd ara...

Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

              Les Kabyles disent...

Tous azimuts: contre le Berbère

Tous azimuts: contre le Berbère

         Nous allons, dans cet article, voir comment...

Si l'Afrique du Nord m'était contée...

Si l'Afrique du Nord m'était contée...

En ce moment, nous lisons énormément de choses dans les journaux et sur les pages des réseaux...

Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

Nna Tassadit, une vieille femme kabyle, dans son champ, vaque à ses activités champêtres....

Le réveil du Lotophage

Le réveil du Lotophage

  "Mais, à peine en chemin, mes envoyés se lient avec les Lotophages qui, loin de méditer le...

 Mammeri:

Mammeri: "L'arbre de mon climat à moi, c'est l'olivier"

      "L'arbre de mon climat à moi, c'est l'olivier ; il est fraternel et...

"La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert" Mise au point

  Si nous nous intéressons aux cultures antiques grecques et latines, ce n'est pas pour...

Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

(ixf amezwaru) Imezwura-nneγ ttgen aṭas azal i tmeddurt d wayen sen-d-yezzin. Ttidiren...

Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

  Entretien réalisé par le correspondant de la Tribune à Tizi...

  • Brûler la terre pour conquérir les esprits...

    Brûler la terre pour conquérir les esprits...

  • La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

    La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

  • Tisnalalit ou la Renaissance

    Tisnalalit ou la Renaissance

  • Le défi kabyle

    Le défi kabyle

  • La Kabylie, une terre méditerranéenne

    La Kabylie, une terre méditerranéenne

  • Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

    Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

  • Pourquoi ce site?

    Pourquoi ce site?

  • Identité religieuse, entre étiquette et ressentiment

    Identité religieuse, entre étiquette et ressentiment

  • Nos ancêtres adeptes du soleil

    Nos ancêtres adeptes du soleil

  • Qu'Athéna nous protège !

    Qu'Athéna nous protège !

  • Pour une loi réprimant le blasphème

    Pour une loi réprimant le blasphème

  • La mort dans le regard

    La mort dans le regard

  • Religion et liberté en Kabylie

    Religion et liberté en Kabylie

  • L'homme ancien et l'idée de dieu

    L'homme ancien et l'idée de dieu

  • Le monstre dans l'imaginaire kabyle

    Le monstre dans l'imaginaire kabyle

  • Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

    Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

  • Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

    Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

  • Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

    Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

  • VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

    VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

  • Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

    Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

  • Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

    Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

  • Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

    Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

  • VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

    VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

  • VI. Timecreṭ, partage de compensation

    VI. Timecreṭ, partage de compensation

  • Les Maîtres de Vérité  en pays kabyle (1)

    Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (1)

  • La Kabylie et la religion

    La Kabylie et la religion

  • Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

    Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

  • Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

    Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

  • Tous azimuts: contre le Berbère

    Tous azimuts: contre le Berbère

  • Si l'Afrique du Nord m'était contée...

    Si l'Afrique du Nord m'était contée...

  • Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

    Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

  • Le réveil du Lotophage

    Le réveil du Lotophage

  • Feraoun:

    Feraoun: "Nous sommes riverains d’une même mer, tributaires d’un même climat et fixés sur la même...

  •  Mammeri:

    Mammeri: "L'arbre de mon climat à moi, c'est l'olivier"

  • "La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert" Mise au point

  • Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

    Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

  • Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

    Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

 

S tidett, aslaf mačči d lkumiṛs yelhan, maca igellud s waṭas n lfayda i win t-isexdamen. Amek ara tɛeqleḍ win yesluffun neɣ win yettḥezzizen ? Win yesluffun d win i wumi ara tesleḍ yeqqar-as i wemdakkul-is, winna akken i wumi yesluffuy, m ara ttqesiṛen : « Twalaḍ, imi d-nɛedda llina deg uzniq, lɣaci akken ma llan d kečč i d-ttmuqulen. Mačči imi telliḍ dagi yid-i. Ass-nni, di tejmeɛt, sliɣ-asen i yat taddart imi ttmeslayen fell-ak, ḥaca win ara k-id-icekkṛen. Ur cfiɣ ara anwa winna akken i ten-yesteqsan, yenna-yasen : « Anwa i d argaz n lɛalli akk, dagi, di taddart-nneɣ ? » - Neṭqen-d akk ɣef yiwen yimi : « Nnan-as d keččini.  Uddren-d akk isem-ik.  Tajmaɛt twerrek. Ulac akk anda ara teqqimeḍ. » - Akkenni yettmeslay-as, iga akka yefka afus-is yekkes-as-d anẓad ɣef ubeṛnus-is. Yuɣal imuqel-it, yefka diɣen afus-is, yekkes-as-d aqeclaw ɣef tamart-is. Yuɣal yenna-yas : « Twalaḍ, ur k-wallaɣ ara yumayen-ayagi, yebda imeqqi-k-id ccib. Maca qlil ger tezyiwin-ik win yesɛan tamart tabarkant am tagi-inek.  Ccaben akk. » 

 

 

Asselaf neɣ aḥezzaz, mazal ara d-yenṭeq winna akkenni i wumi yettḥezziz, a sen-yini i lɣaci-nni yellan dinna : « Ssusmat ! ». M ara icennu,  a t-tafeḍ, deg wakken t-yeɛgeb lḥal, yesenhezzay aqerruy-is ; akken kan ara ifak ccna, ad yekker d amezwaru ad s-yewwet afus, ad s-yini : « Wagi s tidett d ccna ! ». M ara s-d-yecceḍ wawal i winna akkenni i wumi iseluffuy ɣef wayeḍ, ad tafeḍ asselaf-nni neɣ aḥezzaz-nni iger ixef n tecḍaṭ ubernus-is deg imi-s, am akken zunakit ur yezmir ara ad yeṭṭef taḍṣa. 

Asselaf neɣ aḥezzaz, m ara iteddu d win i wumi yettḥezziz, ad t-tafeḍ yettwexiṛ ula d lɣaci deg ubrid akken ad iɛeddi winna akkenni i wumi yesluffuy. I warraw n uneggaru-yagi, asselaf yettaɣ-d ttefaḥ d ifires, ifeṛq-asen-ten zdat babat-sen. Tikwal diɣen, yessudun-iten, yeqqar-asen : « Walli-ten kan, d babat-sen ! » - Cwiṭ akka diɣen, ad yebdu yettmuqul axxam, ad s-yini : « Wagi s tidett d axxam. D axxam-ik i icebḥen taddart-agi-nneɣ. Axxam-ik, am lexla-k, ayen ɣef tserseḍ afus-ik ad yuɣal d lwiz ! » - Asselaf m ara yeddu d winna akkenni i wumi yesluffuy ɣer uxeṛaz, ad s-tesleḍ yeqqar-as : « Ulac tasebbaṭ yuklalen aḍar-ik ! » - Mara yekker ad yerzef s amdakkul-is, ad yezwir uḥezzaz-nni zdat-s, ad s-yessiweḍ lexbaṛ i wemdakkul-nni-ines akken ad iheggi iman-is. Ssyen sakkin ad d-yebren, akken ad s-yini i winna akkenni i wumi yettḥezziz, d akken yesaweḍ lexbaṛ. Ma yella kra tuḥwag tmeṭṭut-is, ad yekker imir imir uḥezzaz-nni, ad yazzel ɣer ssuq akken ad tt-id-yawi. Ma yella iɛeṛḍ-it ɣer tmeɣra, aḥezzaz d netta i d amezwaru ara d-icekkṛen aksum n uɛejmi-nni yezla bab n tmeɣra-nni. Ad s-tesleḍ yeqqar-as : « Keččini s tidett tesneḍ aksum yelhan. Twallaḍ kan aɛejmi-nni di ssuq, tɛeqleḍ-t. Walli kan akka ay d aksum ! Acḥal fessug ! Ifessi deg imi ! Ad s-tiniḍ d udi. » - Cwiṭ akka ad twalliḍ yezzi ɣer yiwen deg inebgiwen-nni d-yusan ɣer tmeɣra, ad s-tesleḍ yesteqsa-t : « Neɣ d acu i tenniḍ ? », maca ur s-yesmeḥsis ara – Imir imir ad yuɣal diɣen ɣer bab n tmeɣra-nni, a s-yini : « Ur k-yeqriḥ ara usemmiḍ ? Els abernuṣ, ssemeḍ lḥal ciṭuḥ ass-agi. » - Ssyen sakkin, ad yekker, ad t-yewwet ɣer tayett, ad yaẓ ɣer-s,  ad s-yesbecbec ɣer tmeẓẓuɣt.  Nniɣ-awen, di tmeɣra, asselaf ur itekkes ara akk allen-is ɣef bab n tmeɣra. Yugar asseluf, anda iṛuḥ ad t-iṭṭaε.

D wagi i d asselaf neɣ aḥezzaz. Anda yebɣu yilli, ad tafeḍ ayen akk i ixeddem d wayen akk i d-yeqqar, akken kan ad yeɛgeb i widak-nni i wumi yesluffuy.      

 

0
0
0
s2sdefault
X

Right Click

No right click