Appel pour un 20 avril festif et festoyant

Appel pour un 20 avril festif et festoyant

Et si, pour une fois, nous changions notre méthode de faire de la politique....

L'athéisme, tendance contre-productive face à l'islamisme en Kabylie

L'athéisme, tendance contre-productive face à l'islamisme en Kabylie

             Un athée, dans un village kabyle,...

Islam kabyle ou retour du refoulé chrétien?

Islam kabyle ou retour du refoulé chrétien?

              Dans cet article,...

Brûler la terre pour conquérir les esprits...

Brûler la terre pour conquérir les esprits...

" Il est un arbre dont je n'entends pas dire qu'ait germé son pareil ; un arbre invaincu, arbre...

La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

            Selon Régis Debray «Une...

Tisnalalit ou la Renaissance

Tisnalalit ou la Renaissance

Le phénix ou phoenix, mot grec Phoînix, qui signifie "Pourpre" est un oiseau légendaire, doué...

Le défi kabyle

Le défi kabyle

               La Kabylie peut...

La Kabylie, une terre méditerranéenne

La Kabylie, une terre méditerranéenne

              Par ses paysages et...

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

                "Elle se tient...

Pourquoi ce site?

Pourquoi ce site?

  « Notre propos sur ce site est de rendre la Kabylie à sa dimension méditerranéenne,...

Nos ancêtres adeptes du soleil

Nos ancêtres adeptes du soleil

                ...

Qu'Athéna nous protège !

Qu'Athéna nous protège !

            Il fut un temps, le monde...

Pour une loi réprimant le blasphème

Pour une loi réprimant le blasphème

Voici une contribution de notre ami et maître, Jean-Michel Lascoux, ancien professeur de Lettres...

La mort dans le regard

La mort dans le regard

              Acrésios, roi d'Argos a une fille qui s'appelle Danaé. Selon l'oracle, si cette...

Religion et liberté en Kabylie

Religion et liberté en Kabylie

      "La bête arrache le fouet au maître et se fouette elle-même pour devenir maître, et ne...

L'homme ancien et l'idée de dieu

L'homme ancien et l'idée de dieu

Pour le monothéiste, Dieu est unique. La croyance, pour ce dernier, est très simple. Dieu,...

Le monstre dans l'imaginaire kabyle

Le monstre dans l'imaginaire kabyle

Awaγzen, ogre ou cyclope...

Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

  (Apulée L'âne d'or ou les Métamorphoses Livre IV) [28] Erant in quadam civitate rex et...

Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

    (Texte latin) Iṛus d Psukki     Amacahu, deg yiwet n turbit1, llan...

Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

Imezwura-nneγ ttgen aṭas n wazal i tmeddurt d wayen sen-d-yezzin. Ttidiren s wayen...

VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

              La viande de...

Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

        L'oracle et la...

Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

      Le mythe est le discours d’une société sur elle-même.   Il nous...

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

  La Vérité des saints kabyles   Pour les Grecs de l'âge...

VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

    Dans cet article, nous allons essayer d'étudier un exemple parfait de...

VI. Timecreṭ, partage de compensation

VI. Timecreṭ, partage de compensation

                    Timecreṭ est une pratique qui met fin, durant un jour, aux inégalités...

Les Maîtres de Vérité  en pays kabyle (1)

Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (1)

  Tidett, Vérité en kabyle, est presque sur toutes les lèvres et...

La Kabylie et la religion

La Kabylie et la religion

              Le villageois kabyle...

Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

I. Ta eph'hémin ta ouk eph'hémin (Ayen icudden ɣer-nneɣ d wayen ur ncudd ara...

Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

              Les Kabyles disent...

Tous azimuts: contre le Berbère

Tous azimuts: contre le Berbère

         Nous allons, dans cet article, voir comment...

Si l'Afrique du Nord m'était contée...

Si l'Afrique du Nord m'était contée...

En ce moment, nous lisons énormément de choses dans les journaux et sur les pages des réseaux...

Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

Nna Tassadit, une vieille femme kabyle, dans son champ, vaque à ses activités champêtres....

Le réveil du Lotophage

Le réveil du Lotophage

  "Mais, à peine en chemin, mes envoyés se lient avec les Lotophages qui, loin de méditer le...

 Mammeri:

Mammeri: "L'arbre de mon climat à moi, c'est l'olivier"

      "L'arbre de mon climat à moi, c'est l'olivier ; il est fraternel et...

"La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert" Mise au point

  Si nous nous intéressons aux cultures antiques grecques et latines, ce n'est pas pour...

Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

(ixf amezwaru) Imezwura-nneγ ttgen aṭas azal i tmeddurt d wayen sen-d-yezzin. Ttidiren...

Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

  Entretien réalisé par le correspondant de la Tribune à Tizi...

  • Appel pour un 20 avril festif et festoyant

    Appel pour un 20 avril festif et festoyant

  • L'athéisme, tendance contre-productive face à l'islamisme en Kabylie

    L'athéisme, tendance contre-productive face à l'islamisme en Kabylie

  • Réhabiliter Anzar, plus qu'une urgence!

    Réhabiliter Anzar, plus qu'une urgence!

  • Islam kabyle ou retour du refoulé chrétien?

    Islam kabyle ou retour du refoulé chrétien?

  • Brûler la terre pour conquérir les esprits...

    Brûler la terre pour conquérir les esprits...

  • La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

    La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

  • Tisnalalit ou la Renaissance

    Tisnalalit ou la Renaissance

  • Le défi kabyle

    Le défi kabyle

  • La Kabylie, une terre méditerranéenne

    La Kabylie, une terre méditerranéenne

  • Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

    Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

  • Pourquoi ce site?

    Pourquoi ce site?

  • Identité religieuse, entre étiquette et ressentiment

    Identité religieuse, entre étiquette et ressentiment

  • Nos ancêtres adeptes du soleil

    Nos ancêtres adeptes du soleil

  • Qu'Athéna nous protège !

    Qu'Athéna nous protège !

  • Pour une loi réprimant le blasphème

    Pour une loi réprimant le blasphème

  • La mort dans le regard

    La mort dans le regard

  • Religion et liberté en Kabylie

    Religion et liberté en Kabylie

  • L'homme ancien et l'idée de dieu

    L'homme ancien et l'idée de dieu

  • Le monstre dans l'imaginaire kabyle

    Le monstre dans l'imaginaire kabyle

  • Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

    Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

  • Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

    Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

  • Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

    Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

  • VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

    VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

  • Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

    Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

  • Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

    Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

  • Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

    Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

  • VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

    VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

  • VI. Timecreṭ, partage de compensation

    VI. Timecreṭ, partage de compensation

  • Les Maîtres de Vérité  en pays kabyle (1)

    Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (1)

  • La Kabylie et la religion

    La Kabylie et la religion

  • Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

    Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

  • Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

    Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

  • Tous azimuts: contre le Berbère

    Tous azimuts: contre le Berbère

  • Si l'Afrique du Nord m'était contée...

    Si l'Afrique du Nord m'était contée...

  • Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

    Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

  • Le réveil du Lotophage

    Le réveil du Lotophage

  • Feraoun:

    Feraoun: "Nous sommes riverains d’une même mer, tributaires d’un même climat et fixés sur la même...

  •  Mammeri:

    Mammeri: "L'arbre de mon climat à moi, c'est l'olivier"

  • "La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert" Mise au point

  • Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

    Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

  • Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

    Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

Afer
(Térence)

Idelfiyen[1]
(Atmaten)

 

Ifiguren[2]

 

Mikyun : amγar, gma-s n Dimya, win d-yesekren ilemẓi Yicin.

Dimya : baba-s n Yicin d Ktisifun.

Yicin : ilemẓi.

Ktisifun : ilemẓi, gma-s n Yicin.

Bakkis : amuzigi.

Ṣanyun : akumiṛsi n iseklafen.

Farminun : aseklaf n Yicin.

Sirus : aseklaf n Yicin neγ n Mikyun.

Sustṛa : yemma-s n Pamfila.

Pamfila : yelli-s n Sustṛa, temdakkult n Yicin.

Giṭa : aseklaf n Sustṛa.

Kanṭaṛa : tin yettṛebbin Pamfila (d tagugamt).

Higyun : amγar, babi[3]-s n Pamfila.

Dṛumun : asklaf n Yicin neγ n Mikyun.

Kalidya : aseklaf yuker Yicin (d agugam).

Sṭuraks : aseklaf n Mikyun (d agugam).

 

 

 

Agir[4] I,

 

 

Skina[5] I

 

(Mikyun d Sṭuraks)

 

Mikyun

 

A Stuṛaks, Yya ! Yicin, ar tura ur d-yekcim ara akken ad yečč imensi n yiḍelli tameddit. Degmi yeffeγ ur d-yuγal ! Uzneγ-as iseklafen akken ad s-siwlen, ula d nutni, ur d-uγalen ara.  Aql-i nniγ-ak ur yeskaddeb ara winna s-yennan : Ma yella yiwen ulac-it neγ ur d-yekcim ara di lawan, winna ttmeniγ ad telḥeq tmeṭṭut-is, tinna akken yerfan fell-as, s yir ddaεa. Axiṛ ad telḥeq nettat wala ad t-leḥqen imawlan-is, widak-nni akken yettagaden fell-as, s ddaεa yelhan." - Tameṭṭut-ik, ad tεeṭleḍ kan akka acemma tameddit, ur d-tekcimeḍ ara s axxam di lawan,  ad tebdu tesqaqay : "Wagi ur d-nekcim ara, d tissit i t-in yeṭṭfen neγ d tameṭṭut nniḍen ukud yedda.  Wagi ur d-nekcim ara, iban kan akka yufa iman-is di beṛṛa. Yeṛwa zzhu. Mačči am nekkini,  yečča-yi ccγel, ṛwiγ tilufa." - Wi tt-igan am nek, ammer ad n-iεeṭṭel mm-i ur d-yekcim ara deg yiḍ, ad iyi-tafeḍ ikcem-iyi weγbel-ines.  Wissen ahat yenγa-t usemmiḍ ?  Wissen mur yeγli ara ?   Mur yeṛiz ara ? Ah !  Tasa tamcumt ! Ad tefkeḍ azal i yiwen, ugar n wakken ara t-tefkeḍ i yiman-ik, yerna netta...  Maca Yicin, ulama nniγ-d akka, mačči d mm-i. D mmi-s n gma. Gma-yagi, a wen-iniγ kan tidett, werğin d-zgiγ yid-es. Ur neεdil ara, ama d tiktiwin, ama d ayen nniḍen. Nezga nemgarad. Akka deg wesmi nella meẓẓiyit.  Nekkini ferneγ tamdint, tudert taẓidant, ttidireγ weḥd-i, werğin zwiğeγ; ma nniγ-awen ufiγ iman-iw, ufiγ iman-iw !  Netta, gma-yagi, yefren taddart. Iḥeṛṛem iman-is di kulec. Yezweğ, yurw-ed sin warrac. Dγa d ameqran-nni i d-bbwiγ s axxam-iw. Bbwiγ-t-id s axxam,  sekkreγ-t-id am mm-i. Ḥemmleγ-t am tiṭ-iw. D lfeṛḥ-iw !  D ddunit-iw ! D asirem-iw ! Ulac dacu iyi-ttγiḍen γur-es. Nniγ-as ammer ahat ad t-afeγ asmi ara yumγur.  Werğin fireγ fella-s kra, werğin t-γuleγ s tγawsa, werğin suγeγ fell-as, werğin t-nuγeγ... Ula d ayen xeddmen yelmeẓyen s tuffra γef imawlan-nsen, nek qqareγ-as ur t-teffer ara fell-i. Ini-yi-d ayen k-yehwan. Akka, qqareγ-as ma yella ilemẓi yezmer ad yeskideb i baba-s, yezmer ad t-yexdeε, winna i izmer ad yexdeε imdanen nniḍen. Amek baba-s ur t-iqal ara, ad iqil abeṛṛani ? Nek ad wen-iniγ axiṛ ad teṭṭfem arraw-nwen s tayri wala s tegdi. Nek d gma nemgarad ula γef wannect-agi. Ur s-yeεğib ara webrid-agi-inu. Yal tikelt mara d-yas, ad iyi-iṛez aqerruy-iw : "Dacu-t ccγel-agi, a Mikyun ? Atan ad tjegḥeḍ aqcic-agi. Amek ? Itess ? Γur-es timdukkal ? Yerna d keč i yettxelliṣen akk annect-agi.  Degmi i s-tettcebbiḥeḍ-as aṭas. Mačči d ṛṛay aql-i nniγ-ak !" - Nek ad awen-iniγ d gma i iffγen abrid. D netta i iεeddan tillas. D netta iwumi i izelg ṛṛay, imi nek ur umineγ ara d akken iγil neγ luεaṛa skanayen abrid yelhan i wallaγ. Nek akken wen-d-nniγ llina : ttif tayri tegdi. Atah wamek ttwalliγ timsal nekkini : mara tgeḍ ayen ilaqen s tegdi, ccγel-nni i tgiḍ akken iban kan akka ur t-tgiḍ ara s wul-ik. Win yettgen ayen ilaqen s tegdi, mi tγefleḍ kan, ad yuγal γer wayen ur nlaq, ad yetteg ḥaca tixeṣarin. Win yetteklen γef yiγil akken ad d-yesker arraw-is, winna d aḍeggar kan ara ten-iḍegger. Wamag, a mm-i,  ma yella tettriḍ arraw-ik, tfehmeḍ-ten, iban kan akka ad xedmen ḥaca ayen ilaqen, yerna s lebγi-nsen.  Ula d leqṛaya, ad ten-tafeḍ qqaren akken ad k-hwun, akken ad tfeṛḥeḍ yes-sen. Tarwa am tagi, ama zdat-ek,  ama weḥd-sen, anda llan d ten-tafeḍ kifkif. Ur ttbeddilen ara. Zgan lhan. Ulac akk dacu ara fren, ama γef yiman-nsen, ama γef imawlan-nsen. D ababat i ilaqen ad d-yaf abrid yelhan amek ara d-yesker arraw-is. D netta i ilaqen ad sen-yemmel amek ara xedmen, mačči ad yettḥettim fell-asen ayen ara xedmen.  Deg wayagi i yella wemgarad ger ubabat γer warraw-is d bab n wexxam γer iqeddacen-is. Win ur nessin ara annect-agi, winna iban kan akka ur yezmir ara ad d-yesker arraw-is.  - Anwa akka wihin ? Waqila d netta. Ih ! D netta ! Iban-iyi-d yetqeleq. Wissen ayγer ? Tura diγ ad yebdu asuγu, am akken yennum ixeddem.

 

 

Skina II

 

 

(Mikyun d Dimya)

 

Mikyun

 

Amek tettiliḍ, a Dimya ?

 

Dimya

 

Ah ! Dagi i telliḍ. Fell-ak i ttnadiγ.

 

Mikyun

 

Ayγer akka yexseṛ wudem-ik ?

 

Dimya

 

Amek ? Keč i γef ttekleγ ad d-tesekreḍ mm-i Yicin, testeqsayeḍ-iyi-d ayγer yexseṛ wudem-iw.

 

Mikyun (Weḥd-es weḥd-es)

 

Nniγ-awen !

 

Dimya

 

Dacu   ?

 

Mikyun (Yezzi γer gma-s)

 

Dacu i  yexdem ?

 

Dimya

 

Dacu i yexdem ? Ur yettneḥcam, ur yettagad yiwen, yerra iman-is sennig leqwanen i yella. Ur k-d-heddreγ γef wayen iεeddan,  heddreγ-k γef wayen yexdem ass-a.

 

Mikyun

 

Dacu i yexdem ?

 

Dimya

 

Yeṛza tabburt n yiwen wexxam, yekcem; iwwet bab n wexxam-nni, yewwet akk widak yufa sdaxel. Annect-agi meṛṛa akken ad sen-d-yaker yelli-tsen, tinna akken zzuna i deg yeεceq.  Lγaci ur uminen ara allen-nsen d imeẓẓuγen-nsen. Akken kan d-bbweḍeγ tameddit s axxam, ḥaca win ara iyi-d-yemeslayen γef wannect-agi. Ḥaca ayagi i γef ttmeslayen akka tura lγaci di temdint.  Ur s-teqqareḍ ara netta akk d Stikifun d atmaten. Stikifun, degmi ara d-yekker di ccγel-is. Γas akken di taddart i yella, yesager, yerna ur yettḍuru yiwen. Ulac akk dacu i ten-yesduklen. Ur s-teqqareḍ ara akk d atmaten. Ayagi d-nniγ γef Yicin, i keč iwumi t-nniγ, a gma,  imi d keččini i t-id-yesekren.

 

Mikyun

 

Ulac amesbaṭli sennig win ur njeṛeb, imi ayen akk yebγu ig-it yettγil-as yelha.

 

Dimya

 

Dacu i tebγiḍ a d-tiniḍ ?

 

Mikyun

 

Terwiḍ-tt, a gma ! Mačči d tamgerṭ i yenγa ilemẓi-yagi. Amen-iyi. Ilemẓi i iḥemmlen tullas, itessen, yettṛuzun tibbura... mačči d lεib.  Ma yella ur neg ara annect-agi nek yid-ek asmi meẓẓiyit, mačči imi ur nebγi ara, ur nezmir ara. Assagi triḍ ad d-tiniḍ d akken d ayen yelhan i tgiḍ,  d akken asmi telliḍ meẓẓiyeḍ telliḍ d amdan yelhan. Imi nek, γef wakken ttwalliγ, ad k-iniγ d akken asmi nella meẓẓiyit, ammer nezmir, ad neg am netta neγ ugar. Ammer tettmeyizeḍ akken iwata, a gma, tili ilaq-ak ad teğğeḍ mmi-k-agi ad yidir temẓi-ines, ad yeg akk ayen yebγa. Neγ tebγiḍ ad d-yelhu d temẓi-ines,  asmi ara k-yenṭel,  asmi ara d-yaf iman-is teğğat tezmert.

 

Dimya

 

Ubdir  ! Ar ma smuzguteγ-ak i keččini, ard sḍeγ. Amek  ? Argaz iεedda tillas, keč a teqqareḍ mačči d lεib ?

 

Mikyun

 

Ah ! Ssel-d. Ssel-iyi-d akken iwata, akken ur tettεawad ara akk ad d-tezziḍ γer taluft-agi. Tefkiḍ-iyi-d mmi-k. Ssekreγ-t-id am mm-i. Ma yella kra i iga ilemẓi-yagi, d nekkini ara t-imagren. D nekkini ara t-isselken. Dacu ? Itett akken ilaq ? Itess aṭas ?  yettcebbiḥ ? Annect-agi meṛṛa sγur-i. Γer texriṭ-iw. Γur-es timdukkal ? Skud γur-i  iṣurdiyen,  ad s-fkeγ. Ass-nni i deg ara iyi-fakken iṣurdiyen, anef-as imiren, d timdukkal-nni ara t-id-yerren γef tebburt. Yeṛza tabburt n medden ? Ad tt-nselek i bab-is. Yeseγres iceṭṭiḍen ? Ad ten-nxiḍ.  Γur-i iṣurdiyen,  s wanuz-ik,  ay Ubdir, zemreγ-as i weqcic-agi.  Ruḥ  lhi d ccγel-ik,  eğğ-iyi di ccγel-iw. Yerna imi theddreḍ, ruḥ awi-d juğ k-yehwan, ad k-d-begneγ zdat-es d akken d nekkini i γer yella webrid.

 

Dimya

 

Ger tamawt i ibabaten n tidett, wali amek d-skarayen tarwa-nsen...

 

Mikyun

 

S tidett, d keč i d-yurwen aqcic-agi, maca ula d nekkini d baba-s,  imi d nekkini i t-yeseγren.

 

Dimya

 

Tesγreḍ-t ? Keččini ?

 

Mikyun

 

A d-ternuḍ awal am wagi, ad ruḥeγ.

 

Dimya

 

Tεeṭleḍ ?

 

Mikyun

 

Ih ! Degmi ara d-tekreḍ d keč d tufẓa deg yiwen wawal !

 

Dimya

 

Ttezziγ deg yiwen wawal,  imi aqcic-agi, nek, a k-qqareγ iceγb-iyi.

 

Mikyun

 

Ula d nekkini iceγb-iyi. Wali, a gma, yyaγ a k-iniγ, lhi d mmi-k-nni yellan γer-k, nek ad lhiγ d wagi yellan yur-i. Imi γef wakken k-ssneγ, ammer ad telhuḍ yid-sen di sin, ugadeγ yibbwas a d-taseḍ, ad tteṭṭfeḍ deg-i akken ad k-d-rreγ ula d ayen ur iyi-d-tefkiḍ ara.

 

Dimya

 

Amek ? Imi akka i tebγiḍ, atan γur-ek, awer d-yuγal. Anef-as ad iḍegger iṣurdiyen, anef-as ad yegrireb ! Deg wass-a d asawen, ur iyi-d-tecqi ara deg-s !  Ubdir,  ur mazal akk ad k-d-meslayeγ fell-as.

 

Mikyun

 

Hatan diγ,  a gma,  mi tefra a tt-id-terreḍ ar din.

 

Dimya

 

Tumneḍ dγa... d akken yibbwas ad d-aseγ, ad ṭṭfeγ deg-k akken ad iyi-d-terreḍ ayen ur k-d-fkiγ ara ? Awal am wagi, yerna twehmeḍ ayγer i čḥeγ ! A k-iniγ d akken nek mačči d abeṛanni,  ula d nek d baba-s n weqcic-agi. Ma yella iγaḍ-iyi lḥal γef wayen i ixeddem... Uh !  Σyiγ !  Tebγiḍ ad lhiγ kan d mm-i-nni nniḍen ? Atan ihi !  S wanuz-ik,  ay Ubdir, iyi-d-yefkan aqcic akken t-mennaγ. Ma d mmi-k,  keččini, a gma, atan γur-ek,  sker-it-id akken i k-yehwa. Asmi ara yumγur ad d-yendekwal... Awal-iw ar da.

 

 

Skina III

 

Mikyun (Weḥd-es)

 

Deg wayen akk i d-yenna gma-yagi, yella wayen yellan. Γur-es abrid di kra n temsal akken, γef wayagi iyi-iγaḍ lḥal ciṭuḥ. Maca diγen ur bγiγ ad icukk deg-i.  Imi argaz-agi, i wakken ad tesexsiḍ mara yebdu yettuγu, issefk-ak ad tsuγeḍ ugar-is. Ssneγ-t. Yewεeṛ. Ma ttεanadeγ-t, ad uγaleγ d amehbul am netta.  Ẓriγ d akken Yicin yella wayen i deg tt-yezleg, imi s kra n tmeṭṭut n zzhu yellan,  yebbweḍ-itt s iṣurdiyen-iw.  Ussan-agi yezrin, yenna-k d akken yebγa ad yezweğ, nniγ-as, a tafat, ammer ahat d ayen yaεya di tlawin n zzhu, d lawan ad yesali axxam. Nniγ-as ammer ahat d ayen texsi times-nni n lebγi i yuγen deg uksum-is, feṛḥeγ d ayen. Maca lfeṛḥ-nni ur imul ara. Mazal d-ifuk awal, yuγal γer tidak-is. Maca bγiγ ad ẓreγ d acu i ixdem. Ad kkreγ a t-εnuγ ar wegni, ad iyi-d-yini,  netta s timad-is, dacu i iserwet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


[1] Adelfi/Idelfiyen : du grec Adhelphos/Frère(s).

[2] Afigur, Ifiguren : personnage(s)

[3] Babi : grand père. Il y a des régions en Kabyles qui disent Babi Inuba/Grand Père Inouba.

[4] Agir/Igiren : du latin Agere/Acte, d'où peut-être le verbe kabyle Eg : faire, agir.

[5] Skina/Skinat : du latin Scena/Scène.

0
0
0
s2sdefault
X

Right Click

No right click