Appel pour un 20 avril festif et festoyant

Appel pour un 20 avril festif et festoyant

Et si, pour une fois, nous changions notre méthode de faire de la politique....

L'athéisme, tendance contre-productive face à l'islamisme en Kabylie

L'athéisme, tendance contre-productive face à l'islamisme en Kabylie

             Un athée, dans un village kabyle,...

Islam kabyle ou retour du refoulé chrétien?

Islam kabyle ou retour du refoulé chrétien?

              Dans cet article,...

Brûler la terre pour conquérir les esprits...

Brûler la terre pour conquérir les esprits...

" Il est un arbre dont je n'entends pas dire qu'ait germé son pareil ; un arbre invaincu, arbre...

La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

            Selon Régis Debray «Une...

Tisnalalit ou la Renaissance

Tisnalalit ou la Renaissance

Le phénix ou phoenix, mot grec Phoînix, qui signifie "Pourpre" est un oiseau légendaire, doué...

Le défi kabyle

Le défi kabyle

               La Kabylie peut...

La Kabylie, une terre méditerranéenne

La Kabylie, une terre méditerranéenne

              Par ses paysages et...

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

                "Elle se tient...

Pourquoi ce site?

Pourquoi ce site?

  « Notre propos sur ce site est de rendre la Kabylie à sa dimension méditerranéenne,...

Nos ancêtres adeptes du soleil

Nos ancêtres adeptes du soleil

                ...

Qu'Athéna nous protège !

Qu'Athéna nous protège !

            Il fut un temps, le monde...

Pour une loi réprimant le blasphème

Pour une loi réprimant le blasphème

Voici une contribution de notre ami et maître, Jean-Michel Lascoux, ancien professeur de Lettres...

La mort dans le regard

La mort dans le regard

              Acrésios, roi d'Argos a une fille qui s'appelle Danaé. Selon l'oracle, si cette...

Religion et liberté en Kabylie

Religion et liberté en Kabylie

      "La bête arrache le fouet au maître et se fouette elle-même pour devenir maître, et ne...

L'homme ancien et l'idée de dieu

L'homme ancien et l'idée de dieu

Pour le monothéiste, Dieu est unique. La croyance, pour ce dernier, est très simple. Dieu,...

Le monstre dans l'imaginaire kabyle

Le monstre dans l'imaginaire kabyle

Awaγzen, ogre ou cyclope...

Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

  (Apulée L'âne d'or ou les Métamorphoses Livre IV) [28] Erant in quadam civitate rex et...

Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

    (Texte latin) Iṛus d Psukki     Amacahu, deg yiwet n turbit1, llan...

Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

Imezwura-nneγ ttgen aṭas n wazal i tmeddurt d wayen sen-d-yezzin. Ttidiren s wayen...

VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

              La viande de...

Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

        L'oracle et la...

Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

      Le mythe est le discours d’une société sur elle-même.   Il nous...

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

  La Vérité des saints kabyles   Pour les Grecs de l'âge...

VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

    Dans cet article, nous allons essayer d'étudier un exemple parfait de...

VI. Timecreṭ, partage de compensation

VI. Timecreṭ, partage de compensation

                    Timecreṭ est une pratique qui met fin, durant un jour, aux inégalités...

Les Maîtres de Vérité  en pays kabyle (1)

Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (1)

  Tidett, Vérité en kabyle, est presque sur toutes les lèvres et...

La Kabylie et la religion

La Kabylie et la religion

              Le villageois kabyle...

Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

I. Ta eph'hémin ta ouk eph'hémin (Ayen icudden ɣer-nneɣ d wayen ur ncudd ara...

Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

              Les Kabyles disent...

Tous azimuts: contre le Berbère

Tous azimuts: contre le Berbère

         Nous allons, dans cet article, voir comment...

Si l'Afrique du Nord m'était contée...

Si l'Afrique du Nord m'était contée...

En ce moment, nous lisons énormément de choses dans les journaux et sur les pages des réseaux...

Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

Nna Tassadit, une vieille femme kabyle, dans son champ, vaque à ses activités champêtres....

Le réveil du Lotophage

Le réveil du Lotophage

  "Mais, à peine en chemin, mes envoyés se lient avec les Lotophages qui, loin de méditer le...

 Mammeri:

Mammeri: "L'arbre de mon climat à moi, c'est l'olivier"

      "L'arbre de mon climat à moi, c'est l'olivier ; il est fraternel et...

"La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert" Mise au point

  Si nous nous intéressons aux cultures antiques grecques et latines, ce n'est pas pour...

Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

(ixf amezwaru) Imezwura-nneγ ttgen aṭas azal i tmeddurt d wayen sen-d-yezzin. Ttidiren...

Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

  Entretien réalisé par le correspondant de la Tribune à Tizi...

  • Appel pour un 20 avril festif et festoyant

    Appel pour un 20 avril festif et festoyant

  • L'athéisme, tendance contre-productive face à l'islamisme en Kabylie

    L'athéisme, tendance contre-productive face à l'islamisme en Kabylie

  • Réhabiliter Anzar, plus qu'une urgence!

    Réhabiliter Anzar, plus qu'une urgence!

  • Islam kabyle ou retour du refoulé chrétien?

    Islam kabyle ou retour du refoulé chrétien?

  • Brûler la terre pour conquérir les esprits...

    Brûler la terre pour conquérir les esprits...

  • La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

    La lutte culturelle ou l'impossible victoire?

  • Tisnalalit ou la Renaissance

    Tisnalalit ou la Renaissance

  • Le défi kabyle

    Le défi kabyle

  • La Kabylie, une terre méditerranéenne

    La Kabylie, une terre méditerranéenne

  • Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

    Les Maîtres de vérité en pays kabyle (4)

  • Pourquoi ce site?

    Pourquoi ce site?

  • Identité religieuse, entre étiquette et ressentiment

    Identité religieuse, entre étiquette et ressentiment

  • Nos ancêtres adeptes du soleil

    Nos ancêtres adeptes du soleil

  • Qu'Athéna nous protège !

    Qu'Athéna nous protège !

  • Pour une loi réprimant le blasphème

    Pour une loi réprimant le blasphème

  • La mort dans le regard

    La mort dans le regard

  • Religion et liberté en Kabylie

    Religion et liberté en Kabylie

  • L'homme ancien et l'idée de dieu

    L'homme ancien et l'idée de dieu

  • Le monstre dans l'imaginaire kabyle

    Le monstre dans l'imaginaire kabyle

  • Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

    Apulée - Eros et Psyché (texte latin)

  • Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

    Afulay - Iṛus d Psukki :-: Apulée - Eros et Psyché

  • Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

    Anẓar, Ilibbiyen, Igrikkiyen d Ilaṭiniyen

  • VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

    VIII. Timecreṭ, le centre du cercle

  • Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

    Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (3)

  • Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

    Pour une nouvelle Numidie ! Mise au point (2)

  • Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

    Les Maîtres de vérité en pays kabyle (2)

  • VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

    VII. Timecreṭ, dans l'oeil du monothéisme

  • VI. Timecreṭ, partage de compensation

    VI. Timecreṭ, partage de compensation

  • Les Maîtres de Vérité  en pays kabyle (1)

    Les Maîtres de Vérité en pays kabyle (1)

  • La Kabylie et la religion

    La Kabylie et la religion

  • Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

    Epictitus, Afuslibri - Epictète Manuel

  • Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

    Nos ancêtres, vous dites? Lesquels ?

  • Tous azimuts: contre le Berbère

    Tous azimuts: contre le Berbère

  • Si l'Afrique du Nord m'était contée...

    Si l'Afrique du Nord m'était contée...

  • Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

    Le paganisme, à l'épreuve du monothéisme

  • Le réveil du Lotophage

    Le réveil du Lotophage

  • Feraoun:

    Feraoun: "Nous sommes riverains d’une même mer, tributaires d’un même climat et fixés sur la même...

  •  Mammeri:

    Mammeri: "L'arbre de mon climat à moi, c'est l'olivier"

  • "La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert" Mise au point

  • Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

    Tafigurit n ddunit ɣer Yemzwura-nneɣ

  • Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

    Les Berbères ont le droit de revendiquer leur part de l'héritage gréco-latin

Index de l'article

Udissiya

Le monde d'Homère

Udissus, imi d-yezzi di Ilyun, neţţa akw d yemdukkal-is, yebwwi waḍu aɣerabu-nnsen ɣer yiwet n tegzirt di tmurt n Tṛakki, anda kkan geddac d aseggwas. Anida ten-yeṭṭef Puẓaydun, ugennaw n yilel, ur sen-yunif ara ad kemmlen abrid-nnsen ɣer Iṭakki, tagelda n Udissus. Ur d-snesren ara syenna almi d asmi yunag Puẓaydun. Swamek sakkin i kkren idiyusen-nni nniḍen, gerwen, fran-ţ d akken Udissus ad yezzi s axxam-is, anda t-ggunin tmeṭṭut-is Pinilupi d mmi-s Tilimakkus.

 


 

Tilimakkus yeffeɣ ad inadi ɣef baba-s

Yiwen wass tagennawt Atina teţţi d amɣar, tṛuḥ ɣer Iṭakki. Akken kan yebbweḍ, yerra ɣer wexxam n Pinilupi.  Yesteqsa ɣef Tilimakkus. Tilimakkus yesunef yes-s. Kecmen s axxam, yenna-yas wemɣar-nni : « Tebbwi-yak-d ad tinigeḍ akken ad d-waliḍ igelliden Nisṭur  d Minilaṣ, ad k-d-inin anida yella baba-k. » - Tilimakkus yenna-yasen : “Baba yemmut.” - Amɣar-nni yenna-yas : “Ṛuḥ nadi fell-as. Ma mazal-t yedder, err-it-id s axxam; ma yemmut, gerw-ed agdud-inek, tanfeḍ-as i yemma-k ad tefren yiwen gar igeldunen n Iṭakki, win ara yuɣalen d agellid.” – - Tilimakkus, igerw-ed azekka-nni agdud n Iṭakki, yenna-yasen : “Ad ṛuḥeɣ ad inigeɣ, ad ṛuḥeɣ ad nadiɣ ɣef baba. Ma yella d tideţ yemmut, asmi ara d-zziɣ, ass-n, ad tefren yemma yiwen gar igeldunen n Iṭakki, win ara yuɣalen fell-aɣ d agellid.” – Maca igeldunen-nni ugin a s-fken aɣerabu akken ad yinig. Tekker tgennawt Atina tḍebber-as-d aɣerabu i Tilimakkus, terna-yas-d inaṭusen(1), yunag s tuffra. Ur yebɣa ad sslen igeldunen-nni n Iṭakki, widak-nni iran akken ad erren yemma-s deg yiri n baba-s.

odyssn11

Tilimakkus iṛuḥ ɣer Nisṭur, maca wagi yenna-yas-d  d akken ur yeẓri yara anda yella Udissus, maca yuzen-it ɣer Minilaṣ, agellid n Spaṛṭa. Minilaṣ, neţţa, yenna-yasen d akken Udissus mazal-t yedder, maca atan di tegzirt n nunfa(2) Kalipṣu, turz-it dinna, tegguma ad teğğ ad iṛuḥ. Tilimakkus yuɣal-d ɣer Iṭakki, maca igeldunen-nni n Iṭakki undin-as ticeṛkeţ.


Nuṭat : 1)Anaṭus/Inaṭusen : du grec Nautis/Matelot(s), Navigateur(s). 2) Nunfa : du grec Numphè/Nymphe.

 

Di tegzirt n Kalipṣu

Imi yunag Tilimakkus akken ad d-iwali Nisṭur d Minilaṣ, Dzus, agellid n igennawen, yuzen mmi-s Yeṛmec, bu tsila sut ferrawin, akken ad s-yinni i nunfa Kalipṣu ad sen-d-tebru i Udissus d yemdukkal-is. Dɣa tebra-yas-id. Asmi yesla Puẓaydun yerfa. Iga akka, iwwet s tazzert-ines, yesekr-d ilel, dɣa yebren aɣerabu-nni.

Udissus ɣer Ifayaksen

Udissus, s leεnaya n tgennawt Atina, bbwint-ţ lemwaji almi d tigzirt n Ifayaksen, brant-as dinna rrif n yiwen wasif, anda t-tuffa tgeldunt Nuzikka, yelli-s n Alkinus, ugellid n tmurt-agi. Nuzikka d tqeddacin-is ṣubbent ass-nni tafrara akken a d-sirdent lqec, dɣa ufant-eţ yeḍleq ɣef aksa. Nuzikka d tqeddacin-nni bbwint-eţ ɣer wexxam n ugellid Alkinuṣ, anda yesared, ibeddel icettiḍen,  yesgunfa. Akken t-id-tuɣal tezmert, inecd-it ugellid Alkinus akken ad yeçç yid-s imensi. Maca Udissus ulac ɣef wacu i yecfa. Yeţţu anisi d-yekka, yeţţu s anda iteddu, yeţţu ula d isem-is.

Tageldunt Nuzikka yeɣli-yas Udissus ɣer tiṭ. Maca deg wakken tecbeḥ aṭas, dɣa ula d neţţa ira ad yesali yid-s axxam. Agellid Alkinus yedda-yas di lebɣi i yelli-s, maca yenna-yas issefk ad teṛğu ciṭuḥ, di ssya ar d-yemekti inebgi-ines ansi d-yekka, anda iteddu, isem-is. Ṛğan ṛğan, ulac. Almi d yibbwas, inecd ugellid Alkinus inebgi-nni-ines ɣer wennar n turart akken ad iwali agad yeţţemεebbaṛen. Yella yiwen gar-asen, s kra n win s-d-sεeddan ad yemεebbaṛ yid-s, yessaweḍ idis-is ɣer lqaεa. Udissus, skud yeţwali, skud ira ad yemεebbaṛ d winna akkenni iɣeḍlen akw ifnayen-ines. Akken kfan, yekker Udissus yenna-yas i ugellid Alkinus : « Rriɣ ad mεebbaṛeɣ yid-s. » - Nuzikka tugad. Tugad ad t-ineɣ watlit-nni (1), imi deg wesmi t-tessen, weroin yella win t-yugaren. Agellid Alkinus yeqbel akken ad mεebbaṛṛen. Dɣa Udissus d watlit-nni kecmen s annar. Dehnen tifekka-nnsen s waylu(2), dɣa myuṭṭafen. Win yekka-t win yekka-t, maca akken qarren : Udissus ɣer-s miyya tmitisin(3).  Ansi-d-yekka watlit-nni, ad t-id-yaf. Yesazel-it almi t-yeseεya, dɣa iɣeḍl-it. Lɣaci-nni Yelan akw dinna wehmen deg Udissus.  Wehmen amek i yeţţnaɣ. Neţţa akken yekfa amennuɣ, yerfed allen-is ɣer yilel, yeţmuqul. Ad s-tinniḍ yella kra i d-yemekta.

Deg yiḍ-nni sakkin, imi kkren ad eççen imensi, sawlen-as i yiwen wayed(4), yebbwi-d llira-ines, yebda icennu-yasen-d lgirra n Yilyun. Ayed-agi, isem-is Dimudukkus, yusa-d di Ilyun, yeḥdeṛ i lgirra-nni gar Yilyunen d Yegrikkiyen. Asmi teṛɣa tçiṭṭa-yagi iṛɣant wallen-is. Neţţa, yal tameddit, a d-yas ɣer ugellid Alkinuṣ, akken ad s-d-yales ɣef lgirra-yagi. Amek yuker ţaṛis Hilini, tameṭṭut n Minilaṣ, agellid n Sparṭa; amek ṛuḥen Yegrikkiyen ad ţ-id-awin; amek yenɣa Uxilus Hikpuṛas; amek yemmut Uxilus; amek iga Udissus agmer n wesɣar, yekcem ɣer daxel-is, neţţa d yemdukkal-is; amek i teɣli tciṭṭa n Yilyun… Udissus, imi yesla akw annect-nni, yemekta-d kulci. Dɣa yebda yeţţru. Imi t-yesteqsa ugellid Alkinus ayɣer yeţţru. Yenna-yas Udissus : « D nek i d Udissus, mmi-s n Yahirt, agellid n Iṭakki. » - Dɣa teɣli-d tsurumi.

Deg wass-nni sakkin, yal tameddit, a d-yas Udissus akken ad d-yales i wgellid d lwacul-is tamacahuţ-ines.


Nuṭat : 1) Atlit/Itliten : du grec Athlitis/Athlète(s). 2) Aylu : du latin Oleo/Huile. Awal-agi mazal-it deg s teqbaylit deg wecbaylu. 3) Tamitist/Timitistin : du grec Mitis/Ruse(s). 4) Ayed/Iydan : du grec Aoidos/Aède(s).


Udissus ɣer Iluṭufagwayen

Imi d-uɣalen, Udissus d yemdukkal-is, di lgirra n Yilyun, ṭṭfen ilel, dɣa yebbwi-ten waḍu ɣer tmurt n Iluṭufagwayen : agdud i teţţen tedxewt neɣ imɣi n tatut. Win yeççan imɣi-yagi, ad yeţţu kulec. Ad yeţţu ansi d-yekka, anda iteddu. Ad yeqqim kan dinna. Ur mazal ara akw ad yinig. Udissus d yemdukkal-is, imi walan wagad-nni yeççan deg imɣi-nni, ţţun ula d ismawen-nnsen, gan akka refden-ten ɣef yeεrar-nnsen, ullin ɣer uɣerabu, cudden-ten ɣer wamat(1), dɣa rewlen.


Nuṭa : 1) Amat/Imaten : du français Mât.


Udissus ɣer Pulifumus

Udissus d yemdukkal-is kemlen abrid-nnsen almi d tigzirt n Sisilya, tamurt  n ukiklups Pulifumus. Pulifumus d acacfal, ɣer-s yiwet n tiṭ d timdewert ɣef twenza-ynes. Yeţţidir di tegzirt n Sisilya, ikess ulli d wakraren. Akken d-ṣubben deg uɣerabu Udissus d yemdukkal-is, kecmen ɣer teẓgi akken ad ṣsegden. Ufan tigzirt-nni teççuṛ d lxiṛ: tiẓurin, lexṛif, tiɣwezalin… Nɣan-d yiwet n teɣwezzalt, bbwin-d lexṛif d tẓurin, kkren a d-uɣalen s aɣerabu-nnsen, maca ufan-d ṛkeḍ n uḍaṛ annect-ilat. Wehmen. Imdukkal n Udissus rran ad rewlen, maca Udissus, neţţa, yabɣa ad iẓer n wi-t-tilan ṛkeḍ-nni. ḍefren ṛkeḍ-nni almi ten-yebbwi ɣer yiwen yefri, deg yiwen wedrar. Kecmen ɣer daxel n yefri-nni, ufan ayefki, uguglu d tẓurin… Ččan almi ṛwan, uɣalen ddmen tiẓurin, srewten-tent, ggan abinum. Swan almi kksen fad, kkren ad awin ayen d-yeqqimen, maca zwar ad rewlen, yebbweḍ-d Pulifumus.

Yufa-ten-id. Akken kan ten-iwala, yeddem-d yiwen weẓru annect-ilat, yergel yes-s imi n yefri-nni. Syen sakkin, yessaɣ times, yuɣal yeḍleq afus-is, yeṭṭef-d yiwen deg imdukkal-nni n Udissus, yewt-as taqerruyt-is ɣer weẓru, dɣa yeçça-t. Udissus d yemdukkal-is tdewweṛ tεebbuṭ-nnsen di lxuf. Akken yeseblaε ţulifumus argaz-nni yeçça akken, dɣa yenna-yasen : « Anwi kwen ? » - Udissus iger asurif, yuẓa ciṭuḥ ɣer zdat, yenna-yas : « Nekweni d Igrikkiyen. » - ţulifumus yesuk talaba f yimi-s, yenna-yas : « Acḥal yewεeṛ weksum n Yigrikkiyen ! » - Yuɣal i luεa Udissus, yenna-yas : « Isem-ik ? » - Yenna-yas Udissus ; « Isem-iw medden. » - Yenna-yas ţulifumus : « Keččini, a medden, a k-ecceɣ d aneggaru. » - Yuɣal yesteqsa-t Udissus, yenna-yas : « I keççini anwa-k? » - Yenna-yas ţulifumus : « Nekkini d Pulifumus, mmi-s n Puẓaydun. » - Dɣa yeṭṭes. Udissus yeks-ed tafruyt akken ad ineɣ Pulifumus, dɣa ṭṭfen-t yemdukal-nni-ines, nnan-as : “Anwa sakkin ara ɣ-yellin tabburt ma t-tenɣiṭ” – - Udissus ixẓer adɣaɣ-nni swayes yergel Pulifumus tabburt n yefri, dɣa yerra tafruyt-nni-ines s amkan-is.

Azekka-nni, Pulifumus, yeffeɣ zik, yebbwi akraren-is ad ksen. Maca uqbel ad iṛuḥ, yergel-d s beṛṛa imi n yefri-nni s wedɣaɣ annect-ilat. Udissus yenna-yasen i yemdukkal-is : “Ɣur-nneɣ yiwen wass, ilaq ad d-naf timsensert.” – - Yebda yeţmeyyiz.  Cwiṭ akka, iwalla yiwet n tzemmurt, dɣa tusa-yas-d tekti. Yenna-yasen i yemdukkal-is : “Yyaw, nejṛet tidri n tzemmurt-agi. Njeṛt-eţ alama tuɣal d talegweɣant.” – 

Udissus d yemdukkal-nni-ines nejṛen tazemmurt-nni, gan-ţ d tasara d talegweɣant, sqeḍεen-as ixef-is am lamca, cewḍen-t s tmes akken ad yuɣal d aquṛan, fren-ţ. Akken kfan, Udissus iga tasɣart : anwi ara yeserɣen ţulifumus. Tasɣart tesekn-d 4 yergazen. Gar-asen Udissus. Syen akken, ççan, swan, bdan ţţṛağğun. Tameddit, imi d-yezzi Pulifumus, irgel ifri-nni-ines, yessaɣ times, dɣa yezzi ɣer inebgiwen-nni-ines. Nutni yeffeɣ-iten leεqel. Yel yiwen s anda yerra. Pulifumus iwalla sin yemdukkal n Udissus kecmen ɣer yiwen lɣar, dɣa yegr afus-is, yeṭṭef-iten-id, yeslefɣ-iten, yeçça-ten. Akken ten-yeçça, dɣa Udissus yefɣ-ed anda akken yeffer, ibedd zdat n Pulifumus, yenna-yas : « Triḍ ad tesweḍ abinum, a mmi-s n Puẓaydun ? » - Yenna-yas Pulifumus : « Awit-ed. » - Dɣa yeççuṛ-as taṛbut n wesɣar annect-ilaţ, refden-ţ deg wecḥal yid-sen, fkan-as-ţ. Pulifumus, zwar ad isew, yenna-yas i Udissus : “Ssew keç d amezwaru.” - Dɣa Udissus yeswa. Pulifumus, akken yeẓra Udissus ur t-yuɣ wara, dɣa yeṭṭef taṛbut-nni, yeswa-ţ, imceḥ icenfirren-is, yenna-yas : « Rnut-iyi-d. » - Dɣa rnan-as. Yeswa almi d-yeggergaε. Yuɣal yeḍleq, deg wesu-ines. Akken kan yezdew, yuli-yas ubinum-nni ɣer uqrruy, dɣa yebda yesxerxuṛ.

odyssen7

Udissus d yemdukkal-is, nutni, ṭṭfen tasara-nni nejṛen akken,  gren-ţ di tmes almi yuɣal yixef-ines d azeggwaɣ, dɣa refden-ţ, bbwin-ţ, sentan-as-ţ i Pulifumus di tiṭ. ţulifumus yuki-d, yekkes-d tasara-nni di tiṭ-is, dɣa iwala ḥaca ṭṭlam zdat-s. Dɣa yebda yeţmeooid, yessawal i watmaten-is. Akken s d-sslan, nnan-as : « D acu i k-yuɣen ? » - Yenna-yasen ţulifumus : « Yesderɣel-iyi. » - Nnan-as : « Anwa ? » - Yenna-yasen : « Medden. » - Nnan-as : « Imi d medden, ulac d acu i nezmer ad t-neg. » - Dɣa deg imir susmen. ţulifumus imi yesla i Wakraren-ines d wulli-ines sbaεbuεen, dɣa yefhem d akken yulli wass. Iga akka, yebda yestertuf, iteddu almi yessufeɣ abrid ɣer tebburt, irfed aẓru-nni swayes yergel imi n yefri-nni-ines, iwexeṛ-it akken ad fɣen Wakraren-is d wulli-s, ma d neţţa, yessukuy afus-is ɣef yeεrar-nnsen, yesluffuy-asen, yugad amer ahat ad d-rekben fell-asen Yegrikken-nni t-yesderɣlen. Wigini, nutni, ckentetḍen ɣer iεebbaḍ-nni n Wakraren imuqran, fɣen. Ikerri aneggaru, ixef-nni n tejlibt, neţţa yeqqim d aneggaru. Dɣa d neţţa i d-yebbwin Udissus. Pulifumus yeself-as, iεeql-it. Yenna-yas : “Amek armi ass-agi d keç i d-yefɣen d aneggaru. Zik d keççini i d amezwaru. Aεni teẓriḍ d acu iyi-xedmen Yegrikkiyen. Tḥezneḍ ɣef wayen yeḍran yid-i. Ṛuḥ. Ṛuḥ qeḍε atmaten-ik. Nadit anda zegzaw weksa. Tura, ur tesεim ara ameksa.” –  Dɣa yeğğa-t iṛuḥ.

odyssen6

Akken d-ffɣen akw Wakraren-nni d wulli-nni-ines, Pulifumus yergel imi n yefri-nni-ines, akken ulac ansi ara d-ffɣen Yegrikkiyen. Nutni, Igrikkiyen-nni, akken kan d-ffɣen deg ifri-nni, refden kran n wakraren, ṭṭfen-ţ d tarewla. Imi bbweḍen ɣer uɣerabu-nnsen, ullin, dɣa ṭṭfen abrid. Maca akken yebda uɣerabu-nni-nnsen tikli, Udissus isawel i ţulifumus, yenna-yas : « A Pulifumus, akka i tḍerru d wid ur yeţṛuẓẓun laεnaya n Dzus. Agad ur neţqaddaṛ ara abeṛṛani.” – Yenna-yas diɣen : “Ma yestaqsa-k-id, a Pulifumus,  baba-k Puẓaydun : anwa i k-isedreɣlen ? Inna-s d Udissus, mmi-s n Yahirt, agellid n Iṭakki, winna iɣeḍlen taççiṭa n Yilyun. » - ţulifumus yeçça times. Yeddem-d yiwen wecṛuf annect-ilat, yewt-iten yes-s, maca izgel-iten. Udissus iṭerḍeq d taḍsa. Pulifumus ibedd, yuɣal isuɣ, yenna-yas : «Erriɣ-en ɣer-k, a baba Puẓaydun, amer ad yezzi Udissus ɣer tmurt n Iṭakki. »


Nuṭa : 1) Akuklups : du grec Kuklupsi/Cyclope.

 

0
0
0
s2sdefault
X

Right Click

No right click